Institut Confucius de Montpellier

蒙彼利埃孔子学院

Rencontre avec l’auteur-illustrateur CHEN Jiang Hong

en partenariat avec le réseau des Médiathèques

Chen Jiang-Hong est né en 1963 à Tianjin, une grande ville située au nord de la Chine. Dans un premier temps, il étudie à l’École des Beaux-Arts de Tianjin avant d’intégrer la très sélective École des Beaux-Arts de Pékin. Au terme de ses années d’études, il décide de partir à la découverte du monde et des cultures étrangères. Il est admis à l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris en 1987. Dès 1989, alors qu’il est toujours élève aux Beaux-Arts, le jeune artiste bénéficie d’une première exposition personnelle au sein d’une galerie parisienne lors de laquelle il est remarqué par la critique. La carrière de Chen Jiang-Hong est alors lancée.

L’œuvre de Chen reflète bientôt son parcours, à mi-chemin entre les deux univers qui l’ont vu grandir. S’éloignant des traditionnels supports asiatiques de soie ou de papier, influencé par l’héritage occidental, l’artiste choisit de peindre sur toile : soit à l’encre, quand il s’agit d’une toile brute, soit à l’huile, quand il s’agit d’une toile enduite. Délayée à l’essence de térébenthine, l’huile adopte la fluidité de l’encre et peut-être travaillée jusqu’à la transparence. Pourtant, l’utilisation de longs pinceaux à poils de loup ramène irrémédiablement l’art de Chen Jiang-Hong dans le sillon de la tradition calligraphique chinoise. Présentant la particularité de servir de réservoir à médium, ils permettent à l’artiste de couvrir une vaste surface en un seul geste, ce geste si primordial dans l’œuvre du peintre.

Appartenant à la peinture Xieyi, signifiant littéralement « écrire l’idée », l’art de Chen entretient d’étroits liens avec la respiration, le souffle et la méditation. L’artiste étend la toile à plat sur le sol de son atelier, applique ensuite sur la surface vierge le pinceau imbibé, puis, tout le corps entraîné par son élan, il exécute une chorégraphie exaltée ; le motif apparaît alors sur la toile. Parallèlement à son travail de peintre, il a publié de nombreux albums pour la jeunesse aux éditions de l’École des loisirs.

Quelques uns de ses ouvrages les plus célèbres: le Prince tigre, le cheval de Han Gan, Mao et moi, Lian…

 

 

Entrée libre – Réservation auprès de la Médiathèque Françoise Giroud

Accès selon règles sanitaires en vigueur

CHEN Jiang Hong se produit également sur scène pour le spectacle contes chinois  et sera au Théâtre municipal de Béziers, 21 janvier 2022.

Extrait du spectacle:

Date

29 janvier 2022
Expiré!

Heure

4:00 pm - 5:30 pm
Médiathèque Françoise Giroud

Lieu

Médiathèque Françoise Giroud
Avenue de la Coopérative, 34160 Castries
X
QR Code
Top