Institut Confucius de Montpellier

蒙彼利埃孔子学院

Concert de musique – REPORTE

Projet Schinéar et Sissy Zhou

Sissy Zhou: 1ère partie et improvisation avec le quatuor Schinear

Native de Wuhan, berceau de la musique traditionnelle chinoise, Sizzy Zhou a, dès l’âge de 6 ans, suivi l’apprentissage du Gu Zheng, cette imposante cithare à corde pincées dont l’origine remonte à plus de 4 000 ans.

À seulement 13 ans, elle décroche le certificat dʼexcellence au plus haut niveau du conservatoire. À 17 ans, elle est la première de sa province à obtenir celui de lʼUniversité de Pékin pour son instrument.

 

Elle donne par ailleurs des cours et organise des ateliers autour de la musique chinoise. Aujourd’hui, elle enseigne le Gu Zheng à la Cité de la Musique en direction des amateurs et en direction des professionnels à l’Institut International des Musiques du Monde.

Schinéar symbolise le temps d’avant la tour de Babel, quand les hommes n’étaient pas encore séparés en une multitude de peuples.

Ce groupe de jeunes musiciens propose une parenthèse musicale où se mélangent allègrement Balkans, Moyen-Orient et Asie, musique traditionnelle et énergie rock. Leur projet ? Célébrer le voyage, la curiosité, la richesse des rencontres !

Chacune de leurs compositions est une exploration, chacun de leurs concerts un moment de partage fraternel. Une aventure musicale qui donne des ailes !

Présentation des artistes:

Maxime VIDAL: guitare, basse, mandole, percussions, chant

Autodidacte, Maxime commence la musique à 18 ans. Après des études en psychologie et en anthropologie, il entreprend de nombreux voyages : des Balkans à l’Andalousie en passant par le Burkina Faso et la Sibérie, et se passionne pour les cultures et musiques des pays qu’il traverse. Contrebassiste pour le groupe Maurice Klezmer, c’est à la guitare, à la mandole kabyle, au guembri (basse du Maghreb), aux percussions et au chant qu’on le retrouve dans le Projet Schinéar. Aussi étonnant musicien que chanteur, c’est lors d’un long trajet en voiture (en cherchant à imiter le son du moteur !) qu’il développe son impressionnante et intrigante technique de chant de gorge.

Denis SPRIET: accordéon

Diplômé d’une licence de musicologie et d’un certificat de fin d’études musicales d’accordéon, Denis étudie également la pédagogie au Centre national et international de musique et d’accordéon Jacques Mornet. Il continue aujourd’hui de perfectionner sa pratique de l’accordéon classique auprès de Philippe Bourlois. Seul dans le style flonflon parisien, en duo avec un clarinettiste klezmer (Duo Simeh’a), ou avec le groupe klezmer lillois Paye ton Schtreimel, Denis explore toutes les possibilités de l’accordéon. C’est à Lille pendant ses études qu’il rencontre Maxime. Compagnons de scène et de rires, ils partagent ensemble une même vision conviviale de la musique à l’origine du Projet Schinéar, pour lequel il compose et réarrange de nombreux morceaux d’inspiration traditionnelle.

Li Ang ZHAO: erhu (violon chinois)

Originaire de Chine, Li Ang suit un parcours de musicien traditionnel jusqu’à son arrivée en France en 2012. Il s’initie ensuite aux musiques balkaniques, éthiopiques, et jazz. Virtuose de l’erhu (violon chinois à deux cordes) et du zhonghu (alto chinois à deux cordes), il est l’unique étudiant chinois à suivre le cursus jazz du conservatoire régional de Lyon. Depuis quelques années, il réinterprète le répertoire traditionnel chinois et bouscule les codes en apportant une touche électro-rock aux mélodies traditionnelles de son pays. En 2013, il fait la rencontre de Maxime qui se produit avec son groupe dans les rues du vieux Lyon. C’est le début d’une grande complicité amicale et musicale qui s’exprime aujourd’hui au sein du Projet Schinéar.

Wendlavim ZABSONRE: percussions

Percussionniste, membre fondateur de l’école “La Dernière Trompette”, Ouagadougou, Burkina Faso.

Né dans une famille passionnée de musique, Wendlavim commence très tôt la percussion et le chant à l’église. A 4 ans, il s’initie à la guitare avec ses grands frères. A 10 ans, il a l’occasion de jouer sur une « vraie » batterie sur laquelle il transpose ses rythmiques et percussions. Ce nouvel instrument ne le quittera plus. Deux ans plus tard, il intègre l’orchestre familial « la Dernière Trompette » à la batterie et aux percussions. Le besoin de transmettre et partager leur savoir, conduit Wendlavim et sa famille à créer une école de musique en 1994. Wendlavim y enseigne depuis sa création. Musicien reconnu dans son pays, il enchaîne les concerts et séances d’enregistrements et collabore avec beaucoup d’artistes locaux (Bil Aka Kora, Tim Winsey, Zêdess, Victor Demé, …) et intègre pendant quelques années l’orchestre national du Burkina. Il a joué également avec de nombreux artistes internationaux tels Etienne M’Bappé, Ray Lema, Francis Lassus, Pierre Vaiana, Richard Bona, Fabrizio Cassiol, Stéphane Galland, Eric Capone.

ENTREE LIBRE SUR RESERVATION OBLIGATOIRE

Réservez pour cet événement

Concert de musique - 2020
billets disponibles: 184
Le ticket Concert de musique - 2020 est épuisé. Vous pouvez essayer un autre ticket ou une autre date.

Date

18 juin 2020

Heure

20 h 00 min - 21 h 30 min

Tarif

Gratuite

Lieu

Maison des Etudiants Aimé Schoenig
rue vendémiaire 34960 MONTPELLIER
Catégorie
S'INSCRIRE
X
QR Code
Top